Alpha Blondy contre les sanctions : Ne pas punir les Maliens pour le incapacité politique

Sanctions contre le Mali: Alpha Blondy détruit les Chefs d’Etat de la Cedeao (Vidéo)

Dans une vidéo publiée via son compte Youtube, la star internationale du reggae, Alpha Blondy, fustige les décisions de la Communauté Économique des États de l’Afrique de l’Ouest ( CEDEAO) qui a levé, dans son sommet du 09 janvier 2022 à Accra, des sanctions “très dures” à l’encontre de la junte au pouvoir au Mali. La CEDEAO justifie sa prise de position à cause du non respect de l’échéance de février pour organiser les élections et ramener les civils à la gestion de la chose publique. Selon la star mondiale du reggae, les Maliens n’ont pas à être victimes de l’ “incapabilité » des chefs d’Etat de la région à trouver une solution aux problèmes djihadistes auquel le Mali fait face, un facteur majeur d’instabilité du pays. « Quand ils ont fait le coup d’Etat contre IBK, vous n’avez pas eu cette réaction aussi violente, aussi radicale. Vous aurez du mal à faire comprendre aux gens que ce n’est pas la France qui vous a dicté cette attitude par rapport à son problème avec le Mali et Wagner », a-t-il martelé. « C’est très maladroit de votre part. Les Maliens n’ont pas à payer le prix de votre incapacité à gérer un problème africain, domestique », a lancé Alpha Blondy, pour qui « on ne peut pas fermer toutes les frontières » et bloquer leur compte à la Bceao, la banque centrale.



3 Ansichten0 Kommentare